#2 - La chute

Après avoir barboté un bon moment, Timeliot se décide enfin à sortir de ma tasse de thé.

 

Jeu de regards

Humide et frissonnant, il se réchauffe tel un petit lézard, sous la douce chaleur de la lampe.

Il me toise de ses petits yeux ronds.

Une multitude de questions me traverse l'esprit :

 

Qu'est-ce que je vais faire de lui ?

Va-t-il grandir ?

Où, quand, comment va-t-il dormir ?...

 

Un bourdonnement exaspérant vient troubler le silence de notre face à face.

 

Une mouche !

Elle va et vient, volette et tournicote bruyamment autour de nous.

 

Timeliot détourne son regard du mien.

Ses petits yeux pétillent et suivent scrupuleusement la trajectoire de l'insecte.

 

La mouche s'éloigne... se dirige vers nous... puis rebrousse chemin.

Timeliot se jette dans le vide à sa poursuite.

Je retiens mon souffle.

 

La chute

Il atterrit sur l'étagère entre livres et bibelots, sur lesquels il rebondit avec une agilité extraordinaire.

Chaque pirouette est accompagnée d'un petit piaillement victorieux.

 

Devant un tel spectacle, je me détends, totalement émerveillée par ses acrobaties.

 

Tout à coup, il est freiné brutalement dans son élan.

Il perd l'équilibre et chute à la verticale.

 

À un mètre du sol, il est retenu par un de ses rubans, entortillé autour de je ne sais quoi.

 

 

 

Timeliot reste suspendu dans les airs...

 

Hypnotisée par ce mouvement de balancier, je suis incapable de réagir.

 

Son ruban se délie.

Il entraîne dans sa chute un tas d'objets, essayant de se raccrocher à ce qu'il peut.

Mon petit elfe finit par s'échouer sur le parquet...

 

Je le retrouve enfin.

 

Son visage est pâle comme un rayon de lune.

Ses yeux sont clos. Ses couleurs fanées.

 

J'essaye de me rappeler les gestes de premiers secours.

"Ne pas déplacer le blessé et appeler les spécialistes..."

 

Vous en connaissez, vous, des docteurs pour les elfes de moins de 20 centimètres ?

 

Je décide de l'installer dans un cocon plus douillet.

Je le soulève doucement entre le pouce et l'index et glisse mon autre main sous son petit corps frêle.

 

 J'ai la sensation de tenir dans le creux de ma main, un oisillon tout chaud tombé du nid.

 

Convalescence

Je choisis comme lit d'appoint, le coussin le plus doux et le plus moelleux, le couvre d'un mouchoir.

Je caresse délicatement ses petites joues du bout du doigt.

 

Me revient alors une chanson douce que je lui chuchote à l'oreille :
« À la claire fontaine ».

Pourquoi celle-là ? Je l’ignore.

 

Il entrouvre les yeux, puis les referme en esquissant un petit sourire.

Confiante, je m'endors à ses côtés, épuisée par tant d’émotions...

 

C'est reparti !

J'ignore combien de temps s'est écoulé avant qu'il ne reprenne toutes ses couleurs.

Quoiqu'il en soit, je découvre en m'éveillant mon petit elfe tout pimpant.

 

Il gazouille joyeusement en taquinant le poisson rouge du bout de ses rubans.

 

La vie nous réserve bien des surprises et je mesure à quel point, celle de l'arrivée de ce tout petit être est de taille ! 😊

 

Et pour ce qui est des surprises.... vous imaginez bien que c'est loin d'être fini ! ❣️

À suivre...

Tous droits réservés ©Timeliot 2024


 👉  Vous trouverez sur le site différents formats d'impression de cette illustration "L'aquarium de Marianne" (cartes postales, tirages limités...), en cliquant ici.

 

Vous trouverez dans la boutique de la papeterie et différents articles liés à l'univers de Timeliot.

Bonne visite ! 😊

 

👉  Pour suivre l'Aventure Timeliot, il suffit de vous abonner ci-dessous à la newsletter et/ou me suivre sur Instagram @timeliot.illustrations ou sur Facebook @timeliot.illus

 

Et si vous avez apprécié cet épisode, vous pouvez également me laisser un commentaire en bas de cette page !... 😋

 

Merci et à bientôt !


Pour laisser un commentaire, c'est là ! ✍️

Commentaires: 0

Autres commentaires.


La petite boutique de Timeliot


Tous droits réservés ©Timeliot 2020


Suivez Timeliot sur les réseaux sociaux.